IPv6 : présentation, avantages et inconvénients

Vous avez entendu parler du protocole IPv6 et vous vous demandez ce que cela peut bien être concrètement ? Le IPv6 est la dernière version de protocole internet qui est mise au point pour servir de relai au protocole IPv4 dont la croissance du trafic annonçait une saturation imminente. Quelles sont les caractéristiques du protocole IPv6 ? Découvrez ici un zoom sur le IPv6 à travers la présentation, les avantages et les inconvénients de ce standard internet.

Le IPv6, c’est quoi concrètement ?

IPv6 ou « Internet Protocol version 6 » est le successeur de la version 4 et est mis au point par les l’IETF pour prendre le relai du IPv4. En effet, selon les données de IETF, le protocole de version 4 devrait épuiser ses variations d’adresses au seuil de l’an 2010. Pour cela, il fallait donc mettre au point une alternative pour relayer la version 4, ce qui a conduit à la naissance du IPV6, la version 5 n’ayant pas existé.

Tout comme les versions précédentes, le IPv6 est un système de communication utilisé pour transférer les paquets de données à l’intérieur d’un réseau. Comme tous les autres protocoles TCP/IP, le IPV6 constitue la base des transferts de données via internet et utilise la couche réseau Layer 3 du modèle OSI.

Comment se présente une adresse IPV6

Une adresse IPv6 est un chiffrement long de 16 octets (128 bits), contre 4 octets (32 bits) pour une adresse IPv4. Dans le protocole de version 6, une adresse IP est constituée de 8 segments séparés par des (:). Chaque segment est constitué de 4 caractères numériques et alphanumériques et peut avoir une quelconque valeur hexadécimale allant de 0 à FFFF. Ainsi, même pour les néophytes, il suffit d’un coup d’œil pour remarquer une différence essentielle entre une adresse IPv4 et une adresse IPv6.

Lisez aussi   Avis Fortnomics - Accéder à des outils de trading avancés pour de meilleures stratégies 

Exemple d’adresse IPV4 : 301.0.112.152

Exemple d’adresse IPV6 : 3001:0610:0000:0001:0122:44FF:FE80:C21C

Toutefois, la constitution des segments est susceptible de varier en fonction du type d’adresse IPv6 auquel l’on a à faire.

L’espace d’adressage peut-il s’épuiser ?

IPV6 a été développé pour être une solution à l’épuisement des adresses IPv4 du fait de la croissance rapide des activités et des trafics sur internet. Pour contourner cet obstacle, IPV6 dispose d’un nombre d’adresses sensiblement égal à 340 sextillions, contre 4 milliards seulement pour le IPv4. Pour saturer le IPv6, il faudra donc avoir 2,30 milliards de milliards de terminaux connectés à internet par mm2 sur toute la surface de la terre, ce qui fait de IPv6 un protocole illimité contrairement aux précédents.

Quels sont les avantages de l’IP version 6 ?

Les avantages du protocole IPv6 incluent :

L’autoconfiguration ;

Un routage plus efficace ;

Un espace d’adressage illimité ;

Une connexion plus rapide et plus sécurisée ;

Un taux de conversion nettement satisfaisant ;

Une connectivité de meilleure qualité sur les VPN P2P.

En dépit de ses avantages, le protocole IPv6 reste malheureusement encore moins populaire du fait que les fournisseurs de réseau privé virtuel tardent à mettre à jour leurs équipements pour s’adapter au IPv6. Cependant, il est déjà largement adopté par la majorité des utilisateurs critiques comme les entreprises de technologie, les opérateurs mobiles, les centres de données, les ingénieurs réseau…

Zoom sur les inconvénients du IPv6 ?

Au niveau de sa configuration, en plus de rendre visibles l’adresse IP et l’identité de l’utilisateur, le IPV6 ne permet pas encore une communication directe entre IPv6 et IPv4 sans l’intermédiaire d’un serveur. Adopter le IPv6 demande alors de changer entièrement votre réseau, ce qui pourrait justifier la lenteur de son expansion.

Lisez aussi   Ethernet : 5 choses qu’il faut savoir sur la technologie LAN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *