Avulsion des dents de sagesse : ce qu’il faut savoir à propos

L’avulsion des dents de sagesse est un geste chirurgical fréquent qui est réalisé soit sous anesthésie locale soit sous anesthésie générale. Elle concerne bon nombre de français et cause généralement d’intenses douleurs suite à l’opération. Découvrez ci-dessous toutes les informations sur l’avulsion des dents de sagesse.

Qu’est-ce que l’avulsion des dents de sagesse ?

Les dents de sagesse aussi appelées troisièmes molaires surviennent à partir de l’adolescence et nécessitent généralement une extraction. Étant donné qu’elles n’ont pas assez d’espace pour se développer, ces dents peuvent dans certains cas provoquer des douleurs intenses, pousser de travers, voire perturber les autres dents.

L’avulsion des dents de sagesse est donc une intervention chirurgicale très courante qui peut être effectuée à partir de 16 ans. Cette opération est relativement rapide, mais peut entrainer des gonflements et certaines douleurs pendant les jours suivant l’intervention.

Comment se déroule l’opération ?

Avant l’avulsion des dents de sagesse, le patient doit avoir une bonne hygiène bucco-dentaire afin d’écarter tout risque d’infections, et se présenter à jeun lors de l’intervention. Ce geste chirurgical peut se dérouler de diverses manières. En effet, l’avulsion des dents de sagesse peut s’effectuer en cabinet dentaire sous anesthésie locale par un stomatologue ou un chirurgien-dentiste.

S’il est nécessaire d’extraire plusieurs dents, l’opération devra se faire en deux fois. Par ailleurs, elle peut également se pratiquer à l’hôpital ou en clinique sous anesthésie générale. Une intervention durant laquelle le praticien peut arracher jusqu’à quatre dents de sagesse en une seule fois, puisqu’il est impossible d’enlever les quatre dents sous anesthésie locale.

Lisez aussi   Test PCR à Paris : tout ce qu’il faut savoir à propos

Pour les plus anxieux, il existe une troisième option qui se réalise en cabinet et qui consiste à administrer au patient du MEOPA puis un analgésique local. Ces médicaments lui feront bénéficier de ses vertus antidouleur et anxiolytique pour faciliter l’opération.

Il est important de préciser que la durée d’une avulsion des dents de sagesse varie selon la difficulté à les extraire, et implique souvent une intubation quand elle est pratiquée sous anesthésie générale. Toutefois, retenez que ce type d’opération dure au maximum 45 minutes.

Quand doit-on procéder à une avulsion des dents de sagesse ?

L’avulsion des dents de sagesse n’est absolument pas nécessaire pour tout le monde. Elle est obligatoire dans le cas où ces dents se développent dans une mauvaise direction et perturbent l’alignement du reste de la dentition. Elle est également nécessaire si les dents de sagesse sont cariées ou si elles provoquent des douleurs à la mastication. Le chirurgien-dentiste peut effectuer une radio panoramique de la mâchoire pour examiner la direction de votre dentition, et voir si vous êtes concernés par l’avulsion des dents de sagesse.

Quel est le coût de l’opération ?

Le coût de l’avulsion des dents de sagesse correspond au prix total de l’opération et est remboursé à 70 % par l’assurance maladie et à 100 % si le patient possède une mutuelle supplémentaire. Il varie d’un patient à l’autre, car il dépend de plusieurs facteurs tels que le procédé d’extraction, le nombre de dents et bien d’autres.

Comment se remettre rapidement d’une avulsion des dents de sagesse ?

Pour se remettre très vite d’une avulsion des dents de sagesse, il convient de suivre quelques recommandations. Le patient doit en réalité éviter les aliments épicés, chauds ou ceux qui sont difficiles à mâcher, puisqu’ils sont susceptibles d’entrainer des douleurs ou des hémorragies. En outre, il est déconseillé de fumer, ou de consommer du tabac, car cela peut freiner la cicatrisation de la plaie.

Lisez aussi   Pourquoi choisir le restaurant gourjux pour un bon menu ?

Il faudra aussi se brosser les dents minutieusement afin de ne pas toucher la plaie. Le praticien peut prescrire un bain de bouche antiseptique pour éviter les caries ou les infections. Lorsque la plaie commence à se cicatriser, les points de suture pourront alors être retirés après quelques jours.

Quel traitement pour soulager la douleur ?

L’avulsion des dents de sagesse déclenche souvent des douleurs qui peuvent ne pas persister sur la durée, mais se font ressentir pendant les quelques jours après l’opération. Le chirurgien-dentiste va de ce fait prescrire des antalgiques de classe 2 et certains médicaments à savoir :

  • Le tramadol type lxprim ;
  • Les opiacés de type Lamaline ;
  • La codéine combinée au para type codoliprane.

La prise d’antibiotiques et l’utilisation d’une poche de glace sur la partie douloureuse plusieurs fois par jour peuvent également aider à minimiser l’inflammation et à réduire le risque d’infections.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *